Menu

Élevage de mots

Le Petit Prince

« Comment peut-on posséder les étoiles ?
— À qui sont-elles ? riposta, grincheux, le businessman.
— Je ne sais pas. À personne.
— Alors elles sont à moi, car j'y ai pensé le premier.
— Ça suffit ?
— Bien sûr. Quand tu trouves un diamant qui n'est à personne, il est à toi. Quand tu trouves une île qui n'est à personne, elle est à toi. Quand tu as une idée le premier, tu la fais breveter : elle est à toi. Et moi je possède les étoiles, puisque jamais personne avant moi n'a songé à les posséder.
— Ça c'est vrai, dit le petit prince. Et qu'en fais-tu ?
— Je les gère. Je les compte et je les recompte, dit le businessman. C'est difficile. Mais je suis un homme sérieux ! »
Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince

Vocaculture et néologismes

À l'instar du businessman, j'ai décidé de posséder des mots. Et de les compter. Mais, moi, je pense leur être utile. Les mots, si on n'en prend pas soin, risquent de sombrer dans l'oubli pour ceux qui ont déjà été connus. Les autres qui n'ont jamais été glorifiés sont voués à rester dans la pénombre. C'est pour les aider que j'en élève quelques uns. Peut-être dans quelques années deviendront-ils aussi célèbres que « bravitude » ou « abracadabresque » ?

Vous trouverez ci-dessous mes mots. Selon les principaux moteurs de recherche, personne ne les a utilisés avant moi. J'ai l'intention de les faire vivre et de suivre leur évolution. Je vous invite à les utiliser, à les faire grandir et à les voir prospérer. N'hésitez pas à faire un lien vers cette page si vous aimez ces mots, ils gagneront alors en popularité. Pensez aussi à cultiver leurs cousins qui attendent leur tour. Il existe des millions de mots potentiels (vous n'avez pas à vous limiter aux mots-valises). Vous aussi, adoptez-en, devenez vocaculteur ! C'est une richesse qui est accessible même aux plus pauvres. Voici les miens :